Communauté de Communes Val de Meuse - Voie Sacrée

RÉDUIRE SES DÉCHETS

Qu'est-ce que la prévention des déchets?

La prévention (ou la réduction) des déchets peut être définie comme l’ensemble des mesures et des actions visant  à :

  • Réduire la quantité de déchets produite, y compris par l’intermédiaire du réemploi ou de laprolongation de la durée de vie des produits. 
  • Réduire leur nocivité sur l’environnement et la santé humaine.

Le déchet idéal est celui que l’on ne produit pas ! 

Le programme local de prévention des déchets

Les collectivités en charge de l’enlèvement des déchets ménagers doivent disposer d’un programme local de prévention des déchets depuis le 1erjanvier 2012. Il fixe les objectifs de réduction des quantités de déchets ménagers collectées et les mesures mises en place pour les atteindre. L’Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME) soutient financièrement la mise en œuvre de ce programme pendant 5 ans.

La communauté de communes du Val de Meuse - Voie Sacrée se sont associées pour mener ce programme.

Objectif global : moins 25 kg de déchets produits par habitant et par an,  à l’horizon 2017.

Actions du programme de prévention

L’analyse du contenu des ordures ménagères collectées en porte-à-porte nous a permis de déterminer les actions à mener sur notre territoire.
Les actions retenues sont les suivantes :

PROMOUVOIR LE COMPOSTAGE

  • Promouvoir la gestion de proximité  des biodéchets par le compostage avec la vente à tarifs préférentiels de composteurs individuels. Les déchets issus du jardin (tontes, petits branchages) et de la cuisine (épluchures, restes de repas…) seront ainsi valorisés en compost, et vous disposerez d’un amendement de qualité et gratuit pour votre jardin.

Si vous souhaitez avoir plus d'informations sur le compostage, le paillage ou si vous avez des doutes sur la façon de faire, des bénévoles peuvent vous renseigner. Pour être mis en relation, contactez la communauté de communes.

Plus d'informations sur le site internet des Guides composteurs de Lorraine.

  • Créer des sites de compostage collectif sur les communes volontaires, pour les habitants n’ayant pas la possibilité de composter à domicile.
  • Composter les restes de repas du périscolaire de Dieue et de Dugny.

SENSIBILISER A L ECO-CONSOMMATION

Les produits qui multiplient les emballages prolifèrent. Tous ces emballages nous encombrent, en particulier ceux qui sont inutiles et finissent directement à la poubelle au retour des courses. Pourquoi ne pas choisir les produits proposés avec moins d'emballages d'autant plus qu'ils sont souvent moins chers à l'achat?

En limitant les emballages, je peux réduire mes déchets de 26 kg par  an ! Et économiser jusqu'à 400 € par an sur mes achats !

Quand c'est possible, je privilégie les produits à la coupe (charcuterie, boucherie, fromage...) ou en vrac(fruits, légumes, céréales...).
Pour les produits frais comme les laitages, s'ils sont consommés quotidiennement ou par plusieurs personnes du foyer, j'opte pour les produits grand format. Et si, par exemple, l'achat de yaourts en pots individuels est plus adapté à ma consommation, je préfère ceux proposés sans carton autour.

Pour les denrées peu périssables telles que le café, le thé, le riz, les pâtes...j'évite les petits conditionnements.
Pour les produits nettoyants, je choisis les formats éco-recharges ou concentrés.


Pour transporter le goûter des enfants, je préfère la boîte à goûter réutilisable aux goûters emballés en portions individuelles. J'y glisse du pain avec du chocolat, des fruits, une part de gâteau ou quelques biscuits.
Je refuse les sacs plastiques jetables et j'utilise mon cabas.
Je privilégie les emballages consignés s'ils existent.

ADOPTER LE STOP-PUB

15 % des foyers ne souhaitent pas recevoir les imprimés publicitaires dans leur boîte aux lettres. Ces derniers sont donc jetés immédiatement, sans la moindre consultation. Pour éviter ce gâchis, un autocollant « stop-pub » peut être apposé sur votre boîte aux lettres pour manifester votre refus de recevoir ces imprimés. 

En  2015, des foyers témoins ont pesé les prospectus reçus dans leur boîte aux lettres pendant 3 mois. D'après les résultats, ce sont 40 kg de prospectus qui sont distribués chaque année dans chaque boîte aux lettres (hors stop-pub).

En 2011, la même expérience indiquait 44 kg de prospectus. Soit un légère baisse. Cela représenterait près de 7 tonnes de prospectus non distribués sur une année et donc autant de déchets évités.

Demandez votre autocollant Stop-Pub auprès de votre mairie ou de la communauté de communes. 

VALORISER LES TEXTILES

Les enfants ont grandi, la mode a changé ou bien vos vêtements sont usés ? Ne les jetez pas à la poubelle, vos vêtements peuvent avoir une deuxième vie ! Si vous les déposez dans les bornes à textiles, lesvêtements, le linge de lit et de maison, les chaussures (par paire)pourront être réutilisés ou valorisés sous forme de chiffons d'essuyage ou pour la fabrication d'isolant.

Vous pouvez également faire don de vos vêtements en bon état à vos proches, à des associations ou les vendre à l’occasion d’une bourse aux vêtements.

  Localisation des bornes textiles 
Déchèterie

la Grimoirie (Zone de Cora)

Dieue

au point tri, en  face de la salle des fêtes

Dugny

au point tri, rue Raymond Parmentier

Génicourt

au point tri, route de Belfort

Sommedieue

au point tri, zone de la Belle-Hélène

Que déposer?

  • Des vêtements propres et secs
  • Des chaussures liées par paires
  • Du linge de maison
  • La petite maroquinerie (sacs à main, ceintures...)

Il suffit de les rassembler dans un sac fermé, de moins de 30 litres
Merci de ne pas donner de vêtements souillés (peintures...), ou de chaussures trop usées.
Pour plus d'informations : www.lerelais.org

COLLECTER LES DÉCHETS DANGEREUX

Le bricolage, le jardinage, l’entretien de la maison et de la voiture, ou encore la décoration génèrent des déchets qui peuvent présenter un risque significatif pour la santé et l’environnement. C’est pourquoi ces déchets spécifiques (produits et emballages) doivent être éliminés dans des installations adaptées. La déchèterie de la Grimoirie accepte depuis 2013 les peintures, vernis, colles, acétone, herbicides et engrais, déboucheurs d’évier, liquides de refroidissement, antigel…

Retrouvez les différentes catégories de déchets spécifiques (également appelés DDS), sur la page déchèterie

 Crédit photo @Eco-Emballages / Pierre Desgrieux

Vous pouvez remplacer certains de ces produits par des produits porteurs de l'écolabel européen (la fleur). De nombreux produits ménagers portent cet écolabel (produit vaisselle, lessive, produits d'entretien...).
Cet écolabel distingue des produits plus respectueux de l'environnement. Il garantit une réduction des impacts environnementaux de ces produits tout au long de leur cycle de vie (extraction des matières premières, fabrication, utilisation, élimination...).

L'écolabel protège aussi les consommateurs des produits à risques, car tous les produits toxiques ou additifs dangereux sont écartés, limités ou interdits. De plus, et ce n'est pas négligeable, le label de la fleur garantit la qualité et la performance du produit.

Retrouvez la signification des différents logos et les produits concernés sur le site de l'ADEME:

  • Guide "Les logos environnementaux sur les produits"
  • Mémo des logos environnementaux

DONNER L EXEMPLE

75 kg de papier sont consommés par an et par employé, soit environ 3 ramettes par mois. Le papier représente les ¾ du tonnage des déchets produits dans les activités de bureaux. Les communes et communautés de communes sont invitées à agir, notamment par la réduction des impressions.

Téléchargez le BP gestion du papier au bureau

INFORMER SUR LES COUCHES LAVABLES

Les couches jetables représentent 40 % des déchets d’une famille avec un enfant entre 0 et 2 ans. Avec la mise en place de la redevance incitative, il semblait intéressant d’informer les familles sur une alternative existante : les couches lavables. Des réunions d’information ont donc été organisées en partenariat avec les animateurs des Relais Assistants Maternels des communautés de communes Val de Meuse -Voie Sacrée et de Charny. Destinées aux assistants maternels, aux parents mais aussi au personnel des crèches, ces réunions se sont déroulées à Dugny, à Belleville-sur-Meuse et à Souilly entre octobre 2013 et octobre 2014. L'association Bou'de nature est venue présenter les couches lavables, avec l'aide de mamans déjà utilisatrices, venues témoigner de leur expérience.

 Plus d'info sur : www.boudenature.com

D'autres thèmes ont été abordés comme les équipements de seconde main (lit, baignoire, poussette...), le tri des déchets liés à bébé, ainsi que les avantages des repas fait-maison.